Document sans nom
Untitled Document

Le programme de la formation PSC1

 

Le programme se déroule en 10 thèmes :

  • 1 – LA PROTECTION : Supprimer ou écarter un danger pour assurer sa protection, celle de la victime ou des autres personnes. Etre capable d’éviter le sur-accident. Identifier le signal national d’alerte et indiquer les mesures de protection à prendre pour soi-même et son entourage.
  • 2 – L'ALERTE : Transmettre au service de secours d’urgence adapté les informations nécessaires à son intervention.
  • 3 – LE MALAISE : Observer une personne victime d’un malaise, la mettre au repos, l’installer en position d’attente, lui poser les questions essentielles, demander un avis médical.
  • 4 – LES TRAUMATISMES : Éviter toute mobilisation d’une personne victime d’une atteinte traumatique des os ou des articulations en attendant les secours.
  • 5 – LES BRULURES : Identifier sa gravité et adapter les gestes de secours. Connaitre les différentes conduites à tenir particulières.
  • 6 – LES PLAIES : Connaitre les signes qui permettent de différencier une plaie simple d’une plaie grave, mettre en œuvre la conduite à tenir et la surveillance adaptées.
  • 7 – LES HEMORRAGIES : Constater et/ou rechercher l’hémorragie externe pour comprimer l’endroit qui saigne. Réaliser un pansement compressif. Prendre en charge une victime qui saigne du nez ou bien qui vomit ou crache du sang ou perd du sang par un orifice naturel, avant d’alerter les secours médicalisés quand cela est nécessaire.
  • 8 – L'OBSTRUCTION DES VOIES AERIENNES : Identifier et connaitre la conduite à tenir en présence d’une victime présentant une obstruction partielle des voies aériennes par un corps étranger. En présence d’une victime présentant une obstruction totale des voies aériennes par un corps étranger, réaliser l’enchaînement des techniques permettant la désobstruction des voies aériennes, la mettre au repos, demander un avis médical et appliquer les consignes reçues.
  • 9 – LA PERTE DE CONNAISSANCE : Apprécier l’état de conscience, maintenir libres les voies aériennes, apprécier la respiration d’une victime inconsciente. Mettre la victime inconsciente qui respire en position latérale de sécurité et assurer sa surveillance dans l’attente des secours.
  • 10 – L'ARRET CARDIAQUE : Mettre en œuvre une réanimation cardio-pulmonaire avec ou sans défibrillateur chez une victime inconsciente qui ne respire pas.